AccueilMaisonTout savoir sur le taux d'humidité dans la maison

Tout savoir sur le taux d’humidité dans la maison

Le taux d’humidité est un élément essentiel à prendre en compte pour assurer une bonne qualité de l’air à l’intérieur de nos habitations. Si ce taux est trop élevé ou trop faible, cela peut avoir des conséquences néfastes sur notre santé et notre confort quotidien. Dans cet article, nous vous expliquons quel est le bon taux d’humidité à conserver dans votre maison et comment maintenir cet équilibre optimal.

Pourquoi surveiller le taux d’humidité intérieur ?

Le taux d’humidité intérieure correspond au niveau d’eau présent dans l’air, réalisé sous forme de vapeur d’eau. C’est un indicateur-clé du bien-être général de ses occupants, qui peut être ressenti par plusieurs façons :

  • Le confort respiratoire : un air intérieur trop sec irrite les muqueuses du nez et de la gorge, tandis qu’un air trop humide favorise la prolifération de germes et de bactéries;
  • La température ambiante : avec un air trop sec, il est difficile de se sentir au chaud même lorsque le chauffage fonctionne bien. A contrario un air trop humide rend plus difficile le refroidissement de la pièce;
  • L’état du bâti : des problèmes d’humidité peuvent entraîner des dégradations de la structure du bâtiment, des moisissures sur les murs et les sols ou encore la détérioration de l’isolation thermique.

 

Quel taux d’humidité dans une maison ?

Généralement, un taux d’humidité compris entre 40% et 60% est considéré comme optimal pour une maison. Ce niveau varie cependant en fonction des pièces :

  • Le salon et les chambres doivent se situer autour de 50%
  • Pour la cuisine, la salle de bains et la buanderie, il est normal que le taux soit un peu plus élevé (entre 55% et 65%) à cause de l’eau utilisée pour la cuisine, la douche ou le lave-linge
Lire aussi  Les avis sur Voltalis : ce qu'il faut savoir

Au-delà de ces limites

Un taux trop faible entraîne inconfort et irritation respiratoire alors qu’un taux supérieur à 70% favorise fortement le développement de moisissures et d’acariens allergisants.

Mesurer le taux d’humidité dans sa maison

Afin de connaître le niveau d’humidité de votre habitation, vous pouvez vous procurer un appareil appelé hygromètre. Il mesure le taux d’humidité relative de l’air et peut parfois aussi donner des indications sur la température. Il en existe plusieurs types :

  • Hygromètres mécaniques : ils sont souvent peu coûteux et faciles à trouver. Cependant, leur précision peut être moins fiable.
  • Hygromètres électroniques : généralement plus précis, ils présentent également d’autres fonctions comme la météo intérieure/extérieure ou un historique des mesures.

Mesurer le taux dhumidite dans sa maison

Où placer l’hygromètre ?

Pour obtenir des données fiables, il est recommandé de placer l’hygromètre loin des sources de chaleur ou de ventilation ainsi que des espaces trop humides tels qu’une salle de bains. Un placement central dans le salon ou dans une chambre est donc préférable pour une mesure représentative du taux d’humidité général.

Comment améliorer le taux d’humidité intérieur

Si vous constatez que votre domicile présente un déséquilibre en matière d’humidité, plusieurs solutions existent :

Gérer l’air de nos habitations

  • Aérer régulièrement permet de renouveler l’air et d’équilibrer le taux d’humidité;
  • Installer une ventilation mécanique contrôlée (VMC) : elle permet un renouvellement constant de l’air, limitant ainsi les problèmes d’humidité croissants. Si vous habitez dans une maison individuelle, pensez à vérifier que votre VMC fonctionne correctement.

Des solutions spécifiques à chaque situation

En cas de taux d’humidité inférieur à 40%

  • Utilisez un humidificateur d’air : il permet de rééquilibrer le taux d’humidité en ajoutant de la vapeur d’eau dans l’atmosphère;
  • Faites sécher votre linge à l’intérieur : cette pratique augmente naturellement l’humidité ambiante.
Lire aussi  Comment copier un badge d’immeuble et sécuriser sa copropriété ?

En cas de taux d’humidité supérieur à 60%

  • Optez pour un déshumidificateur : il élimine l’excès d’eau présente dans l’air et évite les problèmes liés à une trop grande humidité;
  • Vérifiez s’il y a des infiltrations d’eau ou des fuites dans votre domicile, et faites les réparations nécessaires le cas échéant.

En somme, un bon taux d’humidité intérieure est primordial pour assurer notre bien-être au quotidien. Il est donc important de surveiller régulièrement ce niveau et de prendre les mesures appropriées si besoin, afin de garantir une bonne qualité de l’air à l’intérieur de nos maisons.

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments