AccueilMaisonMode d’emploi pour poser un chevêtre de cheminée

Mode d’emploi pour poser un chevêtre de cheminée

Le chevêtre est un trou dans le toit pour assurer la continuité entre le conduit et la souche. Par définition, il s’agit d’une ouverture dans la charpente. Cette ouverture est faite pour laisser passer le conduit et le boisseau de cheminée. C’est une sorte de cadre de support qui permet de fixer le conduit de cheminée au toit. Ces fenêtres de toit sont également utilisées pour le raccordement d’un poêle ou d’une cheminée foyer fermée.

Un chevêtre de cheminée peut être en bois, en fer, ou en béton armé. Le choix doit se faire en fonction de l’épaisseur en centimètre du plancher, de la dimension en centimètre de la trémie, ainsi que des charges reprises par le chevêtre. Le chevêtre peut être utilisé pour une trémie de plancher, une trémie pour fenêtre de toit, une ouverture pour lucarne, un conduit de cheminée ou encore un puits de lumière.

La réglementation pour installer une cheminée sur la charpente

Il y a des règles qui doivent être suivies pour que le système fonctionne correctement. En effet, cette règle fixe la distance minimale entre le bois et le conduit de cheminée pour les structures à ossature avec cheminées. Cette distance de lancement est la mesure entre la cheminée et le cadre. Cette distance est de 16 centimètres entre la paroi intérieure de la cheminée et les matériaux combustibles ; 7 centimètres entre la paroi intérieure de la cheminée et les bois de menuiserie et 5 centimètres entre la paroi des conduits isolés et la charpente.

Les règles à suivre pour installer un chevêtre de cheminée

Respectez les règles suivantes pour l’installation du chevêtre de votre cheminée. Tout d’abord, fixez verticalement la partie du conduit de cheminée sur une poutre en bois. Faites attention au collier mural lors de la fixation. Après cette étape, faites un trou sur la toiture. Cela permet à la fumée de s’échapper à l’extérieur de la maison. Attention, à ce niveau, la réglementation impose une distance de 8 cm entre le feu et la fixation du conduit. Ensuite, maintenez le conduit contre le toit tout en plaçant une plaque noire. Lorsque vous avez terminé, assemblez les différentes parties du conduit. Procédez également à l’assemblage du conduit extérieur en installant d’abord les colliers servant à maintenir l’ensemble. Par ailleurs, il est nécessaire de renforcer l’étanchéité de la fixation. Cela se fait en installant une collerette et un joint en inox. Avant de terminer, il faut poser un chapeau sur le conduit afin d’éviter les infiltrations d’eau dans le conduit de cheminée. Enfin, retournez à l’intérieur de la maison et remplissez l’ouverture du toit avec des plaques de plâtre. Appliquez ensuite un revêtement résistant à la chaleur autour du conduit.

Lire aussi  Chèque énergie bois : ne passez pas à côté, de 50€ à 200€ pour vous chauffer

Combien coûte un chevêtre ?

Le budget à prévoir pour l’installation d’un chevêtre de cheminée est fixé, en fonction du montant à prévoir pour l’achat des matériaux et du coût de la main-d’œuvre. Les prix des matériaux peuvent varier selon la région. Les coûts d’installation varient également en fonction de l’installateur.

Pour obtenir un rendu de qualité, vous pouvez utiliser les estimations suivantes :

  • Chevêtre de 500 sur 780 mm, 210 € environ ;
  • Chevêtre de 780 sur 980 mm, 220 € environ ;
  • Chevêtre de 940 sur 1180 mm, 230 € environ.

Pour des dimensions plus grandes, vous devrez payer plus d’argent dans le même ordre de prix.

Que faire en cas de fuite au niveau du chevêtre ?

Le chevêtre est une charpente en bois placée entre les chevrons à travers laquelle passe la cheminée au-dessus du toit. Si la fuite se situe à ce niveau, vous devez vérifier l’état du plâtre qui remplit l’espace entre le cadre et la maçonnerie. Une solution consiste à re-calfeutrer la maçonnerie où les carreaux sont scellés. Pour ce faire, cette partie du toit doit être enlevée et refaite. Une autre possibilité est le remplacement nécessaire des bandes d’étanchéité dans le pied d’about, le grenier ou directement sur le toit.

Comment remplacer une cheminée par un poêle à bois ?

Vous pouvez bien évidemment remplacer la cheminée par un poêle à bois, mais cela nécessite l’installation d’un conduit de fumée tubé sur toute sa longueur. Vous devez également vous demander si votre cheminée est suffisamment grande pour accueillir votre poêle à bois en toute sécurité.

Lire aussi  Comment lutter efficacement contre les charançons grâce aux remèdes de grand-mère

Si une partie du conduit est réservée à la plomberie, elle doit être entretenue avec : des chaises métalliques sur mesure fixées au mur de soutènement, des équerres métalliques renforcées et de bastings soutenus par des étais. Pour supprimer un boisseau de cheminée, il vous suffit de percer une dizaine de trous de 15/20mm dans le boisseau et d’une profondeur de 35 mm. Coulez ensuite un cadre en béton (3 côtés dans le pire des cas) 8/10 cm d’épaisseur et ensuite, déposez le/les boisseaux qui gênent.

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments