AccueilMaisonFaire du compost en appartement : Un guide pour recycler vos déchets...

Faire du compost en appartement : Un guide pour recycler vos déchets organiques

Vous habitez en appartement et pensez que le compostage est réservé aux personnes possédant un jardin ? Détrompez-vous ! Il est tout à fait réalisable de faire du compost en appartement. Voici un guide pour vous aider à recycler vos déchets organiques et contribuer à la préservation de l’environnement, même sans extérieur.

Pourquoi composter en appartement ?

Le compostage permet de transformer les déchets organiques en engrais naturel pour vos plantes. En plus d’être économique, cette méthode est écologique puisqu’elle limite le volume de déchets jetés dans les poubelles.

En pratique, faire du compost en appartement ne demande pas beaucoup d’efforts ni de place. De nombreux systèmes ont été conçus spécifiquement pour les espaces réduits. Qu’il s’agisse d’un balcon, d’une terrasse ou même d’un coin de votre cuisine, il est possible de trouver une solution adaptée.

Comment choisir son système de compostage ?

Plusieurs solutions existent pour réaliser du compost en appartement. Selon l’espace disponible et vos préférences, voici les principales options :

  • Un bac à compost classique : Ce type de contenant en plastique étanche peut être placé dans un coin de jardin ou sur un balcon. Il faut veiller à ce qu’il soit bien aéré pour favoriser la fermentation des déchets.
  • Un composteur d’intérieur : Il s’agit généralement d’un petit meuble équipé de plusieurs compartiments empilables permettant de trier et composter les déchets organiques. Ce système est idéal pour ceux qui ne disposent pas d’espace extérieur.
  • Une lombricompostière : Cette méthode utilise des vers de terre spécifiques (les Eisenia) pour décomposer les déchets. Leur action permet une transformation plus rapide du compost. La lombricompostière peut être installée en intérieur ou sur un balcon à l’abri des fortes chaleurs et du gel.
Lire aussi  Comment copier un badge d’immeuble et sécuriser sa copropriété ?

Quels sont les déchets à composter et comment procéder ?

Pour réussir votre compost, il est important de connaître les différents types de matières pouvant être décomposées ainsi que le bon ratio entre elles :

  • Les matières vertes : Elles apportent de l’azote et de l’eau au compost. Parmi elles, on compte les déchets de cuisines tels que les épluchures, les coquilles d’œufs, les restes de fruits et légumes, le marc de café, etc.
  • Les matières brunes : Riches en carbone et nécessaires à l’équilibre du compost, elles incluent le carton non imprimé, les papiers, les copeaux de bois, les feuilles mortes et les petits branchages.

Le ratio idéal est de 1/3 de matières vertes pour 2/3 de matières brunes. Les déchets doivent être coupés en petits morceaux pour faciliter leur décomposition.

Les étapes clés du compostage en appartement

1 – Installer correctement son système de compostage

Il est important de choisir un emplacement adapté à votre système de compostage (à l’abri des fortes variations de température et des intempéries, avec suffisamment de ventilation). Un bac sur pieds avec un aérateur latéral peut être une bonne option pour optimiser la circulation de l’air.

2 – Ajouter les déchets de manière équilibrée

Respecter le bon ratio entre matières vertes et brunes permet d’éviter les mauvaises odeurs et favorise un compost de qualité. Il est essentiel de mélanger régulièrement les différents déchets pour assurer une fermentation homogène.

3 – Aérer et surveiller l’humidité

Le succès de votre compost dépend en grande partie de son niveau d’humidité. Vous pouvez ajouter un peu d’eau si le mélange est trop sec ou des matières brunes s’il est trop humide. Par ailleurs, aérer régulièrement votre compost en brassant son contenu aidera à accélérer le processus de décomposition.

Lire aussi  Comment purger efficacement un radiateur en fonte

4 – Utiliser le compost mûr pour vos plantes

Après plusieurs mois (de 4 à 8 en général), vous devriez obtenir un compost mûr prêt à être utilisé. Reconnaissable par sa couleur noire et son odeur de terre humide, il peut être mélangé à la terre de vos pots de fleurs ou de vos plantes en intérieur pour stimuler leur croissance.

Les erreurs à éviter

Pour réussir votre compost en appartement, voici quelques points auxquels vous devriez prêter attention :

  • Ne pas composter les mauvais déchets : Viandes, poissons, produits laitiers et agrumes sont difficiles à décomposer et peuvent attirer des nuisibles.
  • Faire preuve de patience : Le compostage est un processus naturel qui prend du temps. N’essayez pas d’accélérer les choses en ajoutant trop de déchets d’un coup ou en ne respectant pas le ratio matières vertes/matières brunes.
  • Bien aérer le compost : Un manque d’oxygène peut entrainer une fermentation anaérobie responsable de mauvaises odeurs. Brassez régulièrement votre compost avec une fourche ou un aérateur adapté.

En suivant ces conseils et en expérimentant avec différentes méthodes, vous serez bientôt en mesure de maîtriser l’art du compostage en appartement et de profiter d’un produit écologique et économique pour nourrir vos plantes d’intérieur.

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments